Comment faire des progrès avec les Gemba walk ?

Comment faire des progrès avec les Gemba walk ?

Cher Gemba Coach, nous mettons en place un programme de Gemba Walks avec notre PDG. Comment saurons-nous

si nous faisons des progrès ?

Avez-vous une vision claire de vos challenges? Comprenez-vous précisément les problèmes ? Savez-vous quelles sont les personnes qui vont participer avec vous à leur résolution ? Quel est leur plan ? Comment pouvez-vous les aider ?

C’est une question difficile!

J’étais sur le Gemba il y a quelques semaines dans une division d’une grande entreprise où le nouveau directeur des opérations a relevé le défi d’une transformation ambitieuse sur la base d’une expérience Lean antérieure. Il a décidé de prendre le problème sous l’angle du flux continu et de l’arrêt au premier défaut. L’approche Lean classique. Et on voit déjà un meilleur flux dans les lignes de production et une qualité qui s’améliore. Il est clair que le Lean se met en place. Mais la transformation est-elle à l’oeuvre ? C’est moins simple à voir. Nous en avons l’espoir. Nous savons que sur les grosses unités industrielles, les résultats financiers visibles mettent du temps à apparaître. Nous savons également que le premier résultat est une dégradation pendant un certain temps avant l’amélioration (dans cette unité, la dégradation semble derrière nous, ce qui est une bonne nouvelle). Mais comment savons-nous que nous allons aujourd’hui dans la bonne direction ? Et au bon rythme ?

Le flux continu et l’arrêt au premier défaut ne visent pas directement la résolution des problèmes.

Leur but est seulement de « faire baisser le niveau d’eau dans le lac pour faire apparaître les rochers ». Certes, il y a des améliorations immédiates car les gens ne sont pas idiots, et quand ils voient les conséquences de ce qu’ils font, ils prennent de meilleures décisions.

Mais est-ce suffisant?  Lire la suite.

Post A Comment