Hoshin Kanri : que faire en cas d’échec ?

Hoshin Kanri : que faire en cas d’échec ?

Hoshin Kanri : que faire en cas d’échec ?

Comment poursuivre notre Hoshin Kanri quand les choses ne se passent pas comme prévu?

C’est bien à ça que ça sert, non? C’était quand la dernière fois que ça s’est passé comme prévu ?

J’étais récemment sur le Gemba d’un fabricant de produits sophistiqués. De manière classique, ils avaient essayé d’introduire une nouvelle machine pour satisfaire un besoin nouveau sur leur marché. Et puis la réalité les a rattrapés : non seulement peu de clients étaient intéressés, mais ces nouvelles machines avaient des problèmes de qualité qui étaient très, très difficiles à résoudre.

Développez une offre nouvelle pour stimuler la croissance

Le plan Hoshin Kanri dit en substance: développez une offre nouvelle pour stimuler la croissance – avec des objectifs commerciaux. La réalité, c’est que rien ne se passe comme prévu. Comment réagir ?

Vu sous cet angle, force est de constater la prévalence du scénario suivant : un grand chef a eu l’idée du siècle pour gagner facilement de l’argent. Les ressources sont allouées et les gens travaillent dur. Et puis cela ne se passe pas comme prévu, et tout le monde se met à faire une drôle de danse du ventre pour justifier ou masquer ce qui n’a pas marché.

Au bout du compte, après de nombreuses réunions et présentations Powerpoint, après bien des discussions et disputes, l’entreprise finit par trouver des coupables et passe à autre chose, et elle oublie son but initial.

A suivre :

Ce qu’a fait le patron…

Ce qu’a fait l’ingénierie…

Les 5 clés du succès…

Lire l’intégralité de cet article

Publier un commentaire