Commencez par le kanban

Commencez par le kanban

En s’appuyant sur un exemple du quotidien, l’auteur explique pourquoi le Kanban est la porte d’entrée vers la pensée Lean – et pas seulement un outil.

Ouvrez n’importe quel livre sur le Lean, et vous aurez l’impression que le Kanban est un ajout après coup – un des nombreux « outils » avec lesquels nous sommes supposés prendre de la distance. Je plaide coupable, j’y ai pris ma part. Mais il faut bien l’admettre, il ne peut y avoir de pensée Lean sans Kanban.

Le Lean est une approche managériale unique parce qu’il ne vise pas à dire aux gens ce qu’ils doivent penser ou faire (le Taylorisme), mais comment aborder la réalité de telle manière qu’ils trouvent leurs propres idées, perceptions et initiatives. C’est ce qui rend le Lean à la fois si attrayant (en fait, fun!) et inquiétant pour de nombreux patrons qui préfèrent prouver qu’ils sont aux commandes (pensez comme moi, faites comme je dis) plutôt que d’améliorer les choses (comment voyez-vous le problème ? Que feriez-vous ?).

Mais la réflexion ne se fait jamais dans le vide. Nous pensons dans un contexte, et plus encore, nous pensons dans un contexte visuel. Comme les indices visuels vont directement à notre cerveau, nous en avons moins conscience que lorsqu’on nous le dit. Il est plus difficile de traiter ce qui nous est dit, car cela passe par le langage, les arguments, les discussions et ainsi de suite, de sorte que nous en retenons très peu. D’autre part, voir, c’est croire, littéralement. Si quelqu’un vous montre quelque chose qui est manifestement faux, votre cerveau y croit d’abord et vous devez ensuite vous efforcer de ne pas y croire.

Si vous voulez que les gens fassent preuve d’intelligence dans ce qu’ils font, vous devez d’abord concevoir un environnement intelligent dans lequel ils pourront réfléchir. Tous les environnements de travail ont été étudiés, même si c’est parfois par accident. C’est l’environnement de travail qui pose les questions, même si nous en sommes rarement conscients. Cette intuition fondamentale explique pourquoi tant de techniques Lean se concentrent sur la définition de l’environnement de travail lui-même avant de s’attaquer au problème : Andon, Kanban, 5S, 4M, etc.

Traduction de Start with Kanban publié par Michael Ballé sur Planet-Lean.com et traduit par François Lopez et Nicolas Villemain.

La suite est à lire dans le PDF.

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les données collectées par ce formulaire vous permettent de déposer un commentaire sur cet article.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.