Ingénierie de la valeur et coût

Ingénierie de la valeur et coût

Ingénierie de la valeur et coût

Cher Gemba Coach,
Mon chef a engagé un consultant afin de faire de l’ingénierie de la valeur, et il nous fait chercher des possibilités de réduire les coûts des composants et matériaux dans la conception – c’est tout ?

Oui et non. Vous voyez, la valeur c’est la fonctionnalité par rapport au coût, de ce fait toute possibilité de réduction du coût est de l’ingénierie de valeur, tant que cela n’est pas au détriment de la fonctionnalité. La première étape dans l’ingénierie de valeur est d’accepter – et je veux dire accepter vraiment , avec le cœur, et pas seulement l’esprit – qu’il y a là deux mystères: le mystère de la fonctionnalité (Ce que font réellement les clients avec le produit et ce qui leur plaît?) et le mystère du coût (Qu’est ce qui fait vraiment le coût au final?). Le postulat fondamental de l’ingénierie de la valeur est que ces deux étapes resteront mystérieuses, donc nous devons continuer de les explorer en permanence.

L’objet de l’ingénierie de la valeur n’est pas la conception elle-même, mais plutôt, l’esprit de l’ingénieur. L’ingénieur est en effet à la recherche d’opportunités lui permettant soit d’augmenter les performances soit de réduire les coûts. Mais parce que c’est de l’ingénierie, il peut y parvenir de diverses manières. Il existe essentiellement deux chemins vers l’ingénierie de la valeur :

  • La voie basse : Listez les possibilités de réduction de coût et attaquez les une à une jusqu’à ce que vous atteignez le coût cible, et croisez les doigts.
  • La voie haute : Comprenez plus profondément ce que les clients font, pensent et ressentent à propos du produit, et comment il est fait, afin de trouver des possibilités d’augmentation de valeur.

Pensez au lecteur CD de votre voiture. Lors de la conception de la prochaine génération du produit, devrons-nous :

  • Avoir le lecteur CD comme une option payante pour les clients qui en demandent un explicitement ?
  • Inclure des lecteurs CD dans toutes les voitures parce que cela fait diminuer les coûts globaux de production ?
  • Abandonner complètement les lecteurs CD parce qu’aujourd’hui tout le monde utilise des fichiers partagés?

Une découverte importante de la psychologie cognitive est le fait que nos cerveaux fonctionnent avec deux systèmes, l’un rapide, l’autre lent :

  • Système 1 : La réponse rapide, basée sur les habitudes et les émotions de notre encéphale – il ne réfléchit pas, il réagit. Nous accueillons ces idées comme des intuitions qui nous semblent terriblement vraies, ce qui est un corollaire de l’immédiateté. Comme le fait de respirer.
  • Système 2 : Des réponses lentes et rationnelles, venant de notre néocortex. Cela requiert un effort délibéré pour analyser les choses en profondeur, ce qui implique la manipulation de schémas mentaux jusqu’à ce que la situation soit éclaircie et que de nouvelles perspectives apparaissent.

Téléchargez le PDF pour lire la suite.

Traduit de l’américain par Marc-Antoine Guichard, Nicolas Villemain et François Lopez

Source: https://www.lean.org/balle/DisplayObject.cfm?o=4884

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les données collectées par ce formulaire vous permettent de déposer un commentaire sur cet article.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.